Auteur - Compositeur - Interprète - Musicien - Arrangeur

Origines familiales

Yaovann est né le 10 avril 1981 à Agen dans le Lot-et-Garonne (47 – France).

Il est l’aîné d’une famille de 2 enfants.
Née 4 ans plus tard, sa sœur Célia est aussi guitariste et « artiste » à sa façon dans un registre un peu différent : la réalisation.
C’est elle qui a notamment réalisé 2 clips de Yaovann : Let me dream alone et Nous n’avons pas peur.

Ses parents sont tous deux mélomanes :

  • Sabine, sa mère, apprécie tout particulièrement la variété française et ne rate sous aucun prétexte les émissions TV de l’époque telles que « Champs Elysées », « Sacrée soirée » ou la sacro-sainte soirée annuelle des « Enfoirés ».
  • Didier, son père, joue de la guitare depuis son adolescence et apprécie tout particulièrement les groupes de rock Brit/US de l’époque : Deep Purple, Led Zeppelin, Status Quo, Rolling Stones, AC/DC, etc…
C’est dans cette atmosphère musicale que Yaovann a grandi et a développé son oreille et sa passion pour tout ce qui a trait à la musique.

Découverte des instruments et du Live

A l’école, Yaovann apprécie les langues française et anglaise pour leurs richesses respectives et se met à écrire tout ce qui lui passe par la tête.
Dès le collège, avec son ami Bastien Charlery de la Masselière, il s’amuse à composer quelques mélodies inspirées par les cours de musique de Jérôme Goze et Alban Lapeyre du collège Louis Ducos du Hauron d’Agen.

C’est vers l’âge de 15 ans que, suite à un été de labeur passé à retaper la maison de son grand-père, Yaovann découvre un surprenant mais merveilleux cadeau de remerciement : une guitare électrique !

GhersonSG
Gherson SG
philips_d6550
Philips D6550

C’est tout d’abord son père qui va l’initier au maniement du médiator et du placement des doigts sur le manche avec quelques reprises des standards du Rock : Smoke On The Water, Angie, Highway To Hell ou encore Hotel California

En autodidacte, Yaovann va alors répéter inlassablement les mêmes riffs mais aussi explorer en même temps de nouveaux horizons musicaux avec du Rock plus moderne et notamment un jeune groupe débarquant de Seattle : Nirvana.

C’est quasiment au même moment, qu’un ami lui annonce qu’il pratique la batterie et qu’il s’ennuie à jouer seul. Sitôt dit, sitôt fait, une première « répet » s’organise dans le garage des parents.

Aurélien à la batterie, Bastien à la basse et Yaovann à la guitare et au chant (parce qu’il fallait bien un chanteur…) : le groupe Insomnia vient de naître !
Essentiellement basé sur des reprises de Téléphone, Nirvana, Pink Floyd et autres monstres sacrés du Rock, Insomnia permet à Yaovann de jouer, chanter et partager ses premiers moments forts devant un public.

Groupes & Blues

D’autres rencontres musicales vont amener Yaovann vers les racines du Rock : le Blues !

Un soir, en rentrant du boulot, son père lui propose de faire un essai avec quelques collègues infirmiers qui souhaitent former un nouveau groupe de Blues/Rock.

Deux semaines plus tard, Yaovann est le nouveau guitariste rythmique de la formation : Etherocklit

Etherocklit

En parallèle, il découvre aussi d’autres sons comme le Reggae, la Soul et le Funk avec son autre groupe de l’époque : Red Raw

Mais le fait le plus marquant reste, après 2 ans de concerts dans la région, la séparation du groupe Etherocklit pour donner naissance à un quatuor qui restera dans les anales de la scène Agenaise : Calibre 4.
Composé de Didier (son propre père) à la basse, Jean-pierre à la batterie, Tom au chant et Yaovann à la guitare et au chant, Calibre 4 va enflammer les scènes de la région avec des reprises Pop/Rock/Blues et des compositions résolument tournées vers le Rock.

Fin 2001, Yaovann déménage à Toulouse pour poursuivre ses études et doit malheureusement mettre un terme à ses collaborations musicales. S’en suivront 2 années consacrées exclusivement à l’obtention d’un BTS informatique où la pratique de la guitare n’aura plus vraiment sa place…

Mais c’est en Septembre 2003 que la musique va reprendre le dessus avec la première participation de Yaovann au Stage Music Blues à Tournon d’Agenais (47) où ce dernier va rencontrer les meilleurs bluesmen français tels que Nico Wayne ToussaintMister Tchang ou encore Nico Duportal, mais aussi de très renommés bluesmen étrangers tels que Tonky De La PeñaAlex SchultzGordon « Sax » Beadle ou encore Sean Carney.

C’est lors de ce premier stage (il participera à 3 d’entre eux) que Yaovann fait la connaissance de Magic Bogdan et de Fabulous Peejay pour former le trio guitare Toulousain : BYP Blues Trio, renommé depuis Bobby Sox Blues Band.

byp

A suivre ...

Fermer le menu